Les mots-clés, le seul moyen d’aider Google à améliorer la visibilité de votre site

image montrant des fleurs rouges avec des bourgeons

Share This Post

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Depuis 20 ans, je dédie toute mon énergie à comprendre quels sont les leviers de croissance qui feront la différence. Comme par exemple l’utilisation des mots-clés. Je décortique, j’analyse, je cherche et identifie la stratégie la plus adaptée.

Dans mes séries d’études de cas, je vous partage, en toute confidentialité, une expérience réelle. Avec la situation initiale, mon audit et diagnostic, les actions mises en place et le résultat à la clé

Nous allons parler ici d’une jeune fleuriste qui souhaite améliorer la visibilité de son site internet.

.

Sommaire

.

.

Objectif recherché

.

Nous allons aujourd’hui découvrir comment améliorer la visibilité du site internet d’une fleuriste en travaillant ses contenus.

Objectif : 
plus de trafic et plus de ventes grâce au référencement éditorial.

.

.

Situation initiale

.

Roxane est une fleuriste passionnée, créative et talentueuse. 

Elle possède un espace de création où elle compose des bouquets et arrangements, qu’elle réalise sur commande. Elle donne aussi des ateliers et cours de composition florale pour adultes et enfants.

Lorsqu’elle me raconte son métier, sa vision, ses envies, je réalise que nous sommes loin du magasin de fleurs traditionnel. Nous parlons d’art et de création et cela donne une dimension nouvelle à sa pratique et à sa communication. 

Elle a fait appel à moi, avec pour principal objectif de développer son activité. Elle déplore un manque de commandes, de visites et d’inscriptions. 

Le trafic sur son site a encore beaucoup de marge de progression et il peine à croître.

Comme tout entrepreneur, elle possède plusieurs casquettes. Elle s’occupe aussi de ses réseaux sociaux, prend elle-même de magnifiques photos de ses créations florales qu’elle publie sur Facebook et Instagram. 

Sa priorité, améliorer sa visibilité à travers son site internet.

.

.

Diagnostic et analyse

.

Vous le savez maintenant, je ne démarre jamais un projet sans essayer de comprendre le marché, les concurrents, les attentes des consommateurs. 

.

Vous le savez maintenant, je ne démarre jamais un projet sans essayer de comprendre le marché, les concurrents, les attentes des consommateurs. 

De manière systématique, étape par étape, afin de comprendre les pratiques de cette industrie, les attentes des consommateurs. 

C’est ce qui nous permettra d’appliquer ensuite les bonnes mesures correctives. 

Dans cette situation précise, nous allons nous limiter au site internet et plus précisément à son contenu éditorial.

Les étapes ont été les suivantes : 

  1. Identifier les expressions de recherche principales des internautes
  2. Sélectionner les concurrents et vérifier leurs contenus
  3. Tester le site de Roxane sur ces termes 
  4. Lister les mots-clés et préparer le champ sémantique 
  5. Rédiger 
  6. Tester à nouveau et optimiser

.

.

Pourquoi ceci est important ?

.

Le rôle d’un moteur de recherche est de vous fournir les contenus les plus pertinents lorsque vous effectuez une recherche. Cela s’appelle le SERP (search engine result page), c’est-à-dire les résultats qui sont proposés par le moteur pour répondre à votre demande. L’important ici est la satisfaction de l’internaute, afin de lui proposer les meilleures pages liées à sa recherche. Et pour réussir ici, il faut permettre aux moteurs de voir clair dans ce que propose le site, de quoi il traite, ainsi que la qualité des informations qu’il propose. Ceci passera notamment par les mots et textes rédigés, et la manière dont ils sont présents. 

Prenons un exemple. 

Vous souhaitez faire livrer un bouquet de fleurs à un proche, aujourd’hui même, à son domicile à Lausanne. Qu’allez-vous taper dans votre barre de recherche ? Sans doute une requête qui ressemble à “fleurs livraison rapide Lausanne”. Si c’est un service que vous proposez, il faudra que votre contenu, c’est-à-dire le texte de votre site et vos balises l’indiquent de la manière la plus limpide possible.

.

1. Identifier les expressions de recherche principales des internautes

J’ai commencé par interroger Roxane, tout simplement, afin qu’elle me dise avec le plus de précision possible “ce que les gens demandent lorsqu’ils l’appellent”. 

Son retour est clair, les personnes demandent :
→ des “bouquets de fleurs” 
→ et ils s’informent pour des “mariages” et événements. 

J’ai mes premiers mots-clés. 

Je prépare ensuite un questionnaire simple, sur Google Form, pour le partager dans mon entourage. A la fois auprès de personnes qui achètent régulièrement des fleurs, et ceux qui ne le font qu’à titre exceptionnel. 

J’obtiens 130 réponses, qui me suffisent pour faire ressortir les termes principaux et en identifier de nouveaux. 

  • bouquet 
  • arrangement 
  • composition 
  • offrir 
  • fête des mères
  • St Valentin

.

En plus de m’apporter de nouveaux termes, j’ai surtout la chance de comprendre que l’achat de fleurs est généralement lié à des événements. Avec la Fête des mères et la St Valentin en tête. La liste s’allonge.

.

2. Sélectionner les concurrents et vérifier leurs contenus

.

Je fais ensuite ma sélection de concurrents qui se trouvent dans la même région. J’en choisis dix, et analyse les expressions de recherche qui amènent du trafic sur leur site. J’utilise Yooda et Semrush comme outils. 

Ensuite, j’utilise Textoptimzer et Textfocus pour savoir quels sont les termes principaux qui ressortent selon eux. 
Au final, une liste qui s’allonge encore, avec principalement les nouveaux termes suivants. 

  • livraison 
  • fleuriste

.

3. Tester le site de Roxane sur ces termes 

.

Il est temps d’analyser minutieusement le site internet de Roxane. En parallèle, je teste l’un après l’autre tous les termes identifiés plus haut. 

Mauvaise nouvelle : tous les indicateurs sont au rouge. Les outils jugent son site pauvre en contenu.
Surtout, je réalise que le mot bouquet de fleurs n‘apparaît nulle part. 

En discutant avec Roxane, il est vrai qu’elle nomme elle-même son activité “art floral”, ou “atelier floral”. Ces mots, s’ils sont élégants et expriment vraiment la conception de Roxane pour son métier, n’ont pas le mérite d’être clairs pour un robot tel que Google

A mon sens, apporter une dimension artistique est important, et décrire de la manière la plus juste possible la façon dont elle pratique l’art floral permettra à ses visiteurs de comprendre son positionnement. 

Mais, et c’est là tout l’enjeu de l’exercice, cela ne suffit pas. 

J’ai pour habitude de l’expliquer ainsi : 

“Oui, un contenu subtil, un langage délicat embarqueront tout de suite vos visiteurs au cœur de votre univers et c’est ce qui les séduira. Vous serez unique, différente, authentique et ça, c’est précieux. 

Mais si on laisse le contenu tel quel, personne ne viendra visiter le site. Donc mon rôle, dans un premier temps, est d’amener des visiteurs. De générer du trafic. Avec des termes moins originaux, tirés de la liste de mots qu’ils utilisent.”

Donc notre objectif, maintenant que nous avons toutes ces informations entre les mains, est de corriger ce qui doit l’être. Rédiger de nouveaux textes, ajuster le contenu existant. 

Mais sans jamais dénaturer l’univers de Roxane, sa vision de son art, et garder son positionnement intact. 

“Comment ?” Me direz-vous. Rendez-vous dans la prochaine section. 

.

.

Actions mises en place

.

Pour être très concrète : 
Si elle propose de la livraison, il faudra l’écrire ainsi. 
Ou bien si elle réalise des bouquets de fleurs sur commande, il faut l’écrire avec précision. 
Si elle propose une offre de mariage, il faudra l’écrire ainsi. 

Donc il faut diviser le contenu en deux. Ce qui parle de son art et de sa vision. Et ce qui indique sans détour ce qu’elle propose.

.

4. Lister les mots-clés et préparer le champ sémantique 

.

Les mots-clés que nous choisissons sont les services sur lesquels Roxane souhaite développer son entreprise. Par exemple, si l’événementiel est un domaine dans lequel elle ne se sent pas à l’aise, il sera volontairement écarté. 

Et si elle choisit de mettre l’accent sur des abonnements hebdomadaires pour les entreprises, ce qui tombe bien car c’est un mot assez peu compétitif sur lequel elle pourra rapidement se démarquer, alors il sera important de lui dédier une partie individuelle. 

Nous mettrons donc l’accent sur les 4 domaines suivants: 

  • bouquets de fleurs
  • mariages
  • abonnements d’entreprise
  • cours et ateliers d’art

.

Grâce à mes outils listés plus haut, j’extrais pour chacun la liste des mots autour de ce terme, qui constituera mon champ sémantique. 

Il y a les mots principaux, mais aussi, autour d’eux, les expressions qui lui sont reliées. Des synonymes, des vocables associés. 

.

5. Rédiger 

.

Vient la meilleure partie. On se laisse aller à créer, composer et rédiger. L’enjeu: glisser ces termes de manière naturelle et fluide dans des textes qui sauront exprimer Roxane et son métier. 

Dans ce cas précis, mon mandat s’est arrêté là. Roxane souhaitait s’atteler elle-même à l’écriture, sur la base de mes listes sémantiques et conseils. 

C’est une manière de procéder qui se présente de plus en plus. Les entrepreneurs aiment aborder les différentes facettes de leur communication. Ils ont souvent réalisé leur site eux-mêmes. Ils gèrent leurs plateformes sociales. A la fois pour avoir la main sur leur société, et y glisser partout leur touche, leur professionnalisme et leur personnalité. Pas toujours évident de déléguer quand on est à la tête de son affaire. Et bien entendu, c’est aussi une question de budget. Pas facile d’avoir les liquidités pour déléguer et sous-traiter. 

J’apprécie beaucoup aussi ce type de fonctionnement. Je deviens alors un formateur qui transmet un peu de son savoir et de son expertise.

.

6. Tester à nouveau et optimiser

.

Lorsque la phase de rédaction est terminée, il faudra l’insérer sur le site. 
Et ce n’est pas terminé. 

On reprend le point 3, et on teste le site ainsi complété et réécrit avec nos outils. Tant que les voyants ne sont pas au vert, on poursuit notre travail. 

En complétant, en ajoutant les mots manquants, en augmentant leur densité, c’est-à-dire le nombre de fois où ils sont présents.

.

.

Résultats obtenus

.

Lorsque nos différents outils valident la richesse de contenu, on peut s’arrêter et se féliciter pour le travail accompli. 

Les résultats indiquent que:  

1) les moteurs de recherches comprennent de quoi traite votre site internet et le présenteront en priorité face aux autres sites sur la requête demandée → cela signifie que vous serez en tête des recherches, tout en haut de la première page de Google. Le Graal !

2) donc, les personnes qui sont à la recherche de votre prestation arriveront plus facilement et directement sur votre site. Le résultat ? Plus de visiteurs, plus de visibilité, plus de demandes, plus de commandes, plus de rendez-vous. Pour résumer : davantage de chiffre d’affaires.

Si vous souhaitez apprendre comment optimiser votre site internet en 10 étapes, j’ai écrit un article sur l’optimisation d’un blog. Le principe est exactement le même pour le contenu d’un site web.

.

.

Conclusion

.

Je dois dire que ces étapes, même si elles semblent longues, sont essentielles. 

Vous me direz qu’elles vont à l’encontre de la manière dont vous aimeriez écrire. C’est-à-dire avec votre sensibilité, votre intuition et en toute liberté. 

Et je vous répondrai avec une question toute simple : quel est votre objectif avec ce site ? Qu’il soit uniquement là pour vous plaire à vous, et vos proches à qui vous aurez donné son adresse pour aller le consulter ? Ou qu’il permette aussi à de nouvelles personnes, des prospects, des clients potentiels, de vous trouver au moment où ils ont besoin de vous ?

Si la réponse est que vous ne souhaitez pas améliorer votre visibilité, toutes ces étapes sont inutiles. 

A l’inverse, si vous voulez augmenter votre “trouvabilité”, ne les bâclez surtout pas car c’est là que se cache le secret de votre présence sur internet. 

Le marketing est bien souvent une simple affaire de méthode. De technique. Lorsque l’on sait comment procéder, la croissance ne se fait pas attendre. Je suis heureuse de pouvoir partager quelques-unes de mes expériences et ainsi espérer que ces conseils vous aideront à générer une nouvelle croissance. Et si cela vous paraît complexe, n’oubliez pas que je suis là pour vous aider. Un e-mail, un coaching, et le tour est joué. 

Si le marketing vous intéresse, c’est tout simple, je vous invite à vous abonner à mes courriers marketing. Ainsi, vous les recevrez tous avec à chaque fois une situation pour comprendre comment appliquer le marketing pour se développer. Mes envois sont prévus à raison d’une étude de cas toutes les deux semaines.

Alors, abonnez-vous, c’est pas ici que ça se passe pour vous inscrire ou juste en-dessous dans le formulaire au bas de la page.

Excellente journée. 

Sacheen

Mes courriers marketing
Faites grandir votre entreprise, grâce à des études de cas marketing concrètes.

Si vous me donnez quelques informations sur vous, nous nous sentirons plus proches dans nos échanges.
Mais sentez-vous libres 😉

Autres articles